L’historique des Galeries Lafayettes

Les Galeries Lafayette ont vu le jour au XIXe siècle, en 1893. Petite galerie marchande d’une superficie d’à peine 70m2 située à l’angle de la rue de la Chaussée d’Antin et de la rue La Fayette, leur emplacement à proximité de l’Opéra Garnier et de la Gare Saint Lazare est idéal, attirant chaque jour la petite et moyenne bourgeoisie et permettant ainsi un accroissement considérable en un temps record.

En à peine dix ans, les deux propriétaires, Théophile Bader et Alphonse Kahn rachètent peu à peu les immeubles aux alentours pour faire de ce magasin un grand complexe commercial.

En 1912 a lieu l’inauguration officielle de ce complexe de taille, devenu un véritable bazar de luxe. Disposant de cinq étages, de dorures et d’une rampe d’escalier monumentale inspirée de l’Opéra Garnier, le bâtiment baigne d’une lumière dorée diffusée par une coupole spectaculaire culminant à 43mètres de hauteur. Cette coupole devient dès lors le symbole des Galeries Lafayette. La marchandise présentée brille sous sa lumière, attirant l’œil de la clientèle.

Un salon de thé, un fumoir et un espace de lecture sont à la disposition des clients, transformant le moment du shopping en un véritable loisir. Au dernier étage, la terrasse offre une vue imprenable sur Paris et accueille régulièrement de nombreux évènements.

On assiste là à une vraie mise en scène, une théâtralisation hors du commun. Tout est pensé pour attirer la clientèle et lui offrir le luxe à portée de main. Les vitrines sont incontournables, devenues depuis objets d’attraction pour les touristes du monde entier, faisant de ce magasin le deuxième monument le plus visité après la Tour Eiffel.

Les galeries n’échappent pas à la crise de 1929. Heureusement un renouveau apparaît après la seconde guerre mondiale, dans les années 50, où de grands changements apparaissent : un escalator est inauguré, considéré comme le plus haut d’Europe et le bâtiment s’agrandit de deux étages supplémentaires.

Edith Piaf, la chanteuse préférée des français, y donne même un spectacle.

 

Au fil des années, les Galeries Lafayette accueillent donc de nombreuses célébrités artistiques et médiatiques et tous les plus grands noms de la mode. Elles apportent aussi un soutien considérable dans plusieurs actions de mécénat.

Un département consacré à la mode masculine voit le jour, ainsi que l’ameublement, les arts de la table, les jouets et les chaussures pour femmes. La diversification est notable.

De 2001 à 2015, la communication visuelle est confiée au photographe Jean-Paul Goude qui met en scène le mannequin Laetitia Casta dans les campagnes publicitaires.

De nos jours, le magasin n’en finit pas d’évoluer, de se moderniser, attirant chaque jour grand nombre de touristes, spécialement la clientèle chinoise avide du « luxe à la française ». Cinq enseignes existent hors de France.

Une découverte guidée des Galeries Lafayette est possible. Réservez votre visite à l’adresse patrimoine@galerieslafayette.com

Hotel Design Secret de Paris

L’Hôtel Design Secret de Paris est un hôtel de charme de 29 chambres, toutes décorées sur l'un des 6 thèmes suivant: Musée d’Orsay, Moulin Rouge, Tour Eiffel, Opéra Garnier, Trocadéro et Atelier d’Artiste.

Envie de commenter ?